Description du métier

Le dentiste a une formation médicale. Ses missions sont multiples et changent en fonction de l’âge du patient et de ses besoins.

Grâce à son savoir-faire et à son équipement, le chirurgien-dentiste peut :

  • Réaliser des bilans dentaires,
  • Soigner, réparer et parfois extraire une ou plusieurs dents,
  • Soigner les différentes pathologies qui concernent les dents et les gencives,
  • Faire de la prévention,
  • Réaliser des radiographies,
  • Procéder à de petites opérations telles que l’extraction des dents de sagesse, la mise en place des pivots ou les greffes de gencives,
  • Prescrire des traitements adaptés aux pathologies des patients,

Si le chirurgien-dentiste est spécialisé en orthodontie, il suit les patients sur une longue durée pour redresser les dents et ajuster l’articulation des mâchoires.

Etudes

Pour exercer le métier de chirurgien-dentiste, il faut être titulaire d’un Diplôme d’Etat de docteur en chirurgie dentaire.

Les études s’effectuent à l’université et durent 6 ans pour devenir dentiste, 8 ou 9 ans pour devenir dentiste spécialisé.

Elles sont organisées en 3 cycles :

1er cycle (3 ans) : La 1ère année correspond à la PACES et sa réussite est liée à un concours très sélectif (numerus clausus fixé à 1200 places en 2013). En 2e et 3e années précliniques : acquisition des connaissances fondamentales nécessaires aux soins des dents (physique, physiologie, anatomie dentaire, biomatériaux et chirurgie buccale). En fin de 3e année, obtention du diplôme de formation générale en sciences odontologiques, niveau licence.

2ème cycle (2 ans). En 4e et 5e années cliniques : le programme s’étend à la santé publique et à l’anesthésiologie. Premiers soins en conditions réelles. 3ème cycle : Deux options : un cycle court d’1 an ou un cycle long de 3 ans.

  • Le cycle court concerne les étudiants qui se destinent à l’exercice libéral. Ils soutiennent une thèse et se voient délivrés le Diplôme d’Etat de docteur en chirurgie dentaire.
  • Le cycle long (de 3 ou 4 ans) commence par le concours de l’internat. L’internat permet d’obtenir, en plus du diplôme d’Etat en chirurgie dentaire, un DES (diplôme d’études spécialisées). Il existe trois spécialités : orthodontie (3 ans), chirurgie orale (4 ans), médecine bucco-dentaire (3 ans).

Lieux d’exercice

A l’hôpital, en centre de santé dentaire, en maison de santé pluridisciplinaire ou en cabinet privé

Evolutions

Le chirurgien-dentiste peut se spécialiser en orthodontie, en chirurgie orale (pose d’implants, dépistage du cancer…) ou en médecine bucco-dentaire (soins, prothèses, …).

Il peut également devenir enseignant-chercheur en hôpital ou passer un concours de cadre de la fonction publique hospitalière.

Enfin, plus rarement certains travaillent à la conception de produits ou de matériel dentaire en laboratoire industriel.

 

Salaires

Il est difficile de déterminer le revenu moyen d’un chirurgien-dentiste car tout dépend de l’importance de sa clientèle, de ses honoraires et du temps passé dans son cabinet. On propose une idée de salaire moyen en libéral aux alentours de 6 100 € net par mois. En tant que salarié, le chirurgien-dentiste a un salaire mensuel brut variant entre 2 800 et 3 500 €.