Description du métier

Le médecin nucléaire est le spécialiste qui prend en charge le diagnostic et le traitement de certaines maladies en utilisant une substance radioactive qui permettra d’analyser le fonctionnement de l’organe concerné.

Pour poser son diagnostic, le médecin nucléaire réalise des examens tels que :

  • Scintigraphie,
  • Ventriculographie,
  • Tomographie…

Ces examens permettent par exemple de diagnostiquer un problème de thyroïde, ou encore de déceler des métastases.

Enfin, le médecin nucléaire pratique également des soins à visée thérapeutique (radiothérapie…)

Etudes

C’est après la PACES et les 5 années d’études qui mènent aux ECN (Epreuves Classantes Nationales), que les étudiants font le choix de cette spécialité (en fonction de leur classement). Cette spécialité comprend 4 à 5 années d’études supplémentaires qui débouchent sur un DES (Diplôme d’Etudes Spécialisées) Après avoir soutenu une thèse, le candidat obtient un Diplôme d’Etat de Docteur en médecine.

Lieux d’exercice

En hôpital (2/3 des postes), en clinique ou en cabinet privé.

Evolutions

En supplément de son activité de médecin spécialiste, un médecin nucléaire peut choisir de faire de l’enseignement et de la recherche.

Salaires

Un médecin nucléaire gagne entre 4000 € et 16000 € brut par mois en fonction de son lieu d’exercice et de son ancienneté.