Description du métier

Le pharmacien peut travailler dans différentes structures, son rôle est alors différent d’une organisation à une autre. Voici une présentation :

Le pharmacien d’officine délivre les médicaments prescrits par le médecin. Il veille aux éventuelles incompatibilités entre médicaments et peut proposer des produits sans ordonnance. Il a un rôle d’information, de conseil et de prévention. Sur prescription, il peut réaliser également des préparations spécifiques.

Le pharmacien d’hôpital fournit les médicaments suite aux prescriptions des médecins et veille au suivi des protocoles élaborés par ces derniers.

Dans l’industrie pharmaceutique, le pharmacien travaille à l’élaboration d’un médicament (axe de recherche). Celle-ci passe par différentes étapes : recherche, fabrication, contrôle, dossier d’Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) et marketing.

Des organismes publics comme l’Inserm, l’Inra, l’Institut Pasteur, l’IRD ou le CNRS recrutent quelques pharmaciens pour de la recherche de haut niveau. L’armée, de son côté, emploie des pharmaciens militaires, recrutés sur concours à l’École de santé des armées.

Etudes

Les études de pharmacie durent au minimum 6 ans. Elles sont organisées en 3 cycles :

1er cycle (3 ans) : En 1ère année, les étudiants sont inscrits en PACES et sont sélectionnés en fin d’année sur concours (Numérus clausus). Les 2ème et 3ème années sont consacrées à l’étude du médicament.

2ème cycle (2 ans) : C’est en 4ème et 5ème années que l’étudiant choisit son orientation de 3ème cycle et effectue de nombreux stages. La 5ème année est dite hospitalo-universitaire.

3ème cycle : Deux cycles viennent clore les études de pharmacie :

  • Le cycle court (1 an) débouche sur une activité en officine ou dans l’industrie pharmaceutique. A la fin de l’année, l’étudiant peut obtenir le diplôme d’État de docteur en pharmacie.
  • Le cycle long 4 ans). Le concours de l’internat, qui a lieu en fin de 5ème année, permet aux étudiants de choisir leur spécialité. Le DES (diplôme d’études spécialisées) détermine le secteur d’activité où exercera le futur pharmacien : biologie médicale, pharmacie hospitalière, inspecteur de santé, enseignant ou chercheur.

Lieux d’exercice

En officine, dans l’industrie au sein d’un laboratoire, dans les hôpitaux, dans les laboratoires universitaires, dans l’enseignement, dans les organismes de recherche publics, …

Parmi les 73 000 pharmaciens en exercice, 75 % ont choisi d’exercer en officine.

Evolutions

En officine, un assistant pharmacien peut devenir associé.

Un pharmacien-biologiste peut créer ou racheter un laboratoire d’analyses médicales.

Pour les autres postes de pharmacien, les promotions varient selon le mode d’exercice.

Salaires

Un pharmacien en officine débute avec environ 2 000 € brut par mois mais ce salaire peut rapidement augmenter.

Pour un pharmacien installé à son compte, le salaire moyen est d’environ 4 000 € brut par mois.

En hôpital, le salaire est d’environ 3 850 € brut par.