Comment devenir dentiste ? Combien d’années faut-il étudier pour atteindre le statut de docteur en chirurgie dentaire ou pour devenir orthodontiste ? Pour y parvenir, il vous faudra suivre entre 6 et 9 ans d’études universitaires. Divisé en 3 cycles occupant chacun d’une à 4 années, ce parcours aboutit à la délivrance d’un diplôme d’État qui permet d’exercer en dentisterie. Assurant chaque année des classes préparatoires pour vous aider à bien entamer ce long et exigeant cursus, Supexam vous détaille ce que sont les études d’odontologie.

La 1ère année d’études de dentiste

Une première année commune aux filières de la santé

La PACES, pour Première Année Commune des Études de Santé est, comme son nom l’indique, commune  à ces filières. Parmi celles-ci figurent la médecine, la pharmacie, la maïeutique, mais aussi l’odontologie, autrement dit l’étude des dents, de leurs maladies et du traitement de celles-ci. À la fin de cette année, les étudiants sont soumis à des concours distincts, correspondant chacun à une spécialité. Ils peuvent choisir de présenter un seul ou plusieurs de ces concours.

Le contenu du 1er semestre de la PACES

Le tronc commun du 1er semestre de la première année en faculté de médecine conjugue :

  • des sciences dites fondamentales : la biologie, la physique, la chimie, la pharmacologie, etc.
  • des sciences médicales : l’anatomie, l’histologie, l’embryologie, la physiologie, etc.
  • des sciences humaines et sociales

Au 2nd semestre, ces disciplines seront complétées par des enseignements spécifiques à chacune des filières.

Les épreuves de sélection à la fin du 1er semestre de la PACES

À la fin du 1er semestre, les étudiants présentent la 1ère partie du concours. Ceux qui l’ont passé avec succès peuvent poursuivre leur cursus en faculté. Une grande partie des cours reste commune ; l’autre devient spécifique à chacune des filières (médecine, odontologie, pharmacie…). À l’issue de ces mêmes concours, les étudiants les moins bien classés peuvent être réorientés et intégrer une autre formation conduisant au grade de Licence. Les possibilités de réorientation sont proposées par les universités en fonction des offres de formation dont elles disposent.

supexam-devenir-dentiste-ecole-dentaire

Le 2nd semestre de la PACES et la 2ème partie du concours

À la fin du 2nd semestre, la 2ème partie des épreuves mêle :

  • épreuves communes
  • épreuves spécifiques

Un étudiant peut se présenter dans plusieurs filières, à condition d’avoir suivi les enseignements spécifiques correspondants. En fonction de son rang d’admission, l’étudiant accède ou non à la 2ème année : les études d’odontologie à proprement parler peuvent alors commencer. Le nombre de places par filières est fixé pour chaque université : c’est le numerus clausus.

 

À l’issue du deuxième semestre, les étudiants classés au-delà d’un rang fixé par l’université et compris entre 2,5 et 3 fois le nombre de places attribuées à l’établissement pour les différentes filières, peuvent être réorientés. Ces possibilités de réorientation seront proposées par les universités en fonction des offres de formation dont elles disposent.

Une Terminale Santé pour vous aider dès le lycée à accéder aux études de chirurgiens dentistes

Les formules de classes préparatoires de Supexam peuvent vous aider à appréhender sereinement la PACES et le concours de dentisterie, à commencer par la Terminale Santé. Elle s’adresse à tout élève de Terminale Scientifique qui souhaite s’inscrire en faculté de médecine. L’enjeu : optimiser ses chances de réussite au concours d’odontologie dès sa dernière année de lycée.

Une préparation annuelle tout au long de la PACES

Destinée aux primants comme aux doublants, notre préparation annuelle vous aide à assimiler les connaissances enseignées à la faculté et vous fait bénéficier d’un suivi et de conseils méthodologiques personnalisés.

 

Vous pouvez en savoir plus sur chacune des formules de Supexam et vous inscrire en téléchargeant gratuitement notre brochure sur notre site internet.

Les 2ème et 3ème années de la formation de dentiste : apprentissage et observation

Des cours spécifiques à la dentisterie, mais pas uniquement

Ces premières années sont consacrées à l’étude d’enseignements spécifiques à l’odontologie, mais également d’enseignements fondamentaux relatifs à la santé. En plus de cours théoriques, les étudiants suivent majoritairement des cours de travaux pratiques visant à l’apprentissage des gestes d’intervention :

  • mettre en œuvre une pose d’implant dentaire
  • poser un bridge ou une couronne

Il n’y a pas de pratique clinique au programme de ces années d’études, mais les étudiants réalisent néanmoins des stages d’observation à l’occasion desquels ils sont au contact des patients, sans toutefois intervenir.

supexam-etude-orthodontiste-ecole-de-dentiste

Un diplôme de dentiste niveau Licence

Au terme de la 3ème année, l’étudiant ayant validé les 6 semestres (dont ceux de la PACES) se voit remettre le Diplôme de Formation Générale en Sciences Odontologiques (DFGSO), reconnu au niveau Licence.

Les 4ème et 5ème années d’études dentaires : mise en pratique clinique

Le début de la professionnalisation pour devenir dentiste

À partir de la 4ème année, la professionnalisation du futur chirurgien dentiste commence, avec des stages d’environ 20 heures rémunérées de pratique clinique en centre de soins ou en CHU chaque semaine. L’étudiant y met en pratique les connaissances acquises en TP et réalise de vrais soins dentaires.

supexam-formation-dentiste-orthodontiste-etude

Un diplôme de dentiste niveau Master

Pour valider la 5ème année, il doit obtenir le Certificat de Synthèse Clinique et Thérapeutique (CSCT), qui ouvre la voie à la délivrance du Diplôme de Formation Approfondie en Sciences Odontologiques (DFASO), reconnu au grade de Master.

Le 3ème cycle des études d’odontologie : différentes voies possibles

Un cycle court et un cycle long

Après l’obtention du DFASO, l’étudiant poursuit sa formation en suivant un 3ème et dernier cycle d’études d’odontologie. Il existe 2 possibilités pour suivre ce 3ème cycle :

  • soit en cycle court d’une durée d’un an
  • soit en cycle long, accessible par concours, d’une durée de 3 à 4 ans

3 spécialités dans le cycle long

Le cycle long s’effectue en internat et permet d’obtenir un titre de spécialiste. Le nombre de places est restreint, et les candidats admis choisissent entre 3 spécialités :

  • chirurgie orale : elle demande 4 nouvelles années d’études
  • orthodontie : elle demande 3 nouvelles années d’études
  • médecine bucco-dentaire : elle demande 3 nouvelles années d’études

Le Diplôme d’Etat (DE) de chirurgien dentiste est délivré au terme de ce 3ème cycle, validé par la soutenance d’une thèse.

supexam-devenir-orthodontiste

LES INTERNAUTES AYANT CONSULTÉ CET ARTICLE ONT ÉGALEMENT RECHERCHÉ

  • école de dentiste
  • école dentaire
  • orthodontiste étude