Edito

Cette année 2020 est vraiment particulière. Cette épidémie de Covid-19 aura changé les plans de nos étudiants constamment et quasi quotidiennement.

Les cours ont été interrompus le 13 mars.

Le concours a été reporté ce qui leur a rajouté 2 mois de travail supplémentaires à raison de 12 heures par jour de boulot 7 jours sur 7.

Le programme du concours a changé en cours de route.

Nous avons tout mis en œuvre pour accompagner nos étudiants jusqu’au bout en multipliant les rendez-vous pédagogiques, en développant des outils de classe virtuelle, en créant de nouveaux sujets d’évaluation et bien d’autres choses.

Cette période nous aura permis de trouver d’autres outils, de proposer de nouvelles technologies au service de nos étudiants.

Cet événement aura également renforcé une de mes convictions propres : le concours se joue aussi sur l’accompagnement psychologique des étudiants. La dimension humaine est bien plus importante qu’on ne le pense.

Dans le cadre de cette réforme des études de santé, Supexam fera la part belle à l’individualisation, à la communication et à l’accompagnement de chacun.

Restez à la maison, prenez soin de vous.

 

photo du responsable pédagogique

Romain SIRDEY
Directeur Supexam
Bourgogne Franche Comté

 

 

NEW

Le PASS à NEVERS

En septembre 2020, le Campus de Nevers de l’Université de Bourgogne va accueillir pour la première fois, la première année de médecine.
30 places parmi les 770 du PASS sont réservées à des étudiants, à Nevers.
Ces 30 étudiants suivront les cours depuis une salle du campus en télétransmission, sur un écran géant. En pratique, c’est déjà ce qui se passe à Dijon : le cours est fait par les professeurs depuis la faculté de médecine et télétransmis en direct dans des amphithéâtres empruntés à la faculté de droit qui accueillent les 1400 étudiants dijonnais.
A compter de la rentrée prochaine, ces cours seront donc également télétransmis à Nevers.
Les Enseignements Dirigés, des séances d’exercices en groupes restreints (entre 100 et 150 étudiants), seront également télétransmis. Seuls les Enseignements Dirigés d’anglais devraient être effectués en présentiel.
Le concours et les capcités d’accueil sont identiques à Dijon : les étudiants de Nevers ne passent pas un concours à part mais font bien partie de la même promotion que leurs camarades dijonnais.
Supexam accompagnera les étudiants nivernais de la même façon que les étudiants dijonnais grâce aux différents outils permettant d’animer les séances en classe virtuelle. Pour cela, les récentes expériences menées durant le confinement ont été extrêmement utiles.
Vous pouvez découvrir ces outils en suivant les cours de notre Journée en Immersion. Ainsi, vous apprendrez les secrets des études cliniques, notamment autour du Covid-19, en suivant les cours de deux professeurs de Supexam en classe virtuelle.

Deux séances sont proposées :
– Le 27 avril de 10h à 12h puis de 13h30 à 16h
– Le 28 avril de 10h à 12h puis de 13h30 à 16h

Pour s’inscrire à l’une de ces séances offertes par Supexam, c’est ici : https://supexam.fr/inscription-ji-dijon/
Alors, n’hésitez pas !

Le PASS
1 majeure santé
+ 1 mineure filiarisée :

  • STAPS (150 places)
  • Sciences et Techniques (80 places)
  • SVT (110 places)
  • Philosophie (150 places)
  • Psychologie (50 places)
  • LEA Anglais Communication (75 places)
  • Droit (155 places)
Une L.AS
1 majeure :

  • STAPS (36 places à Dijon et 15 au Creusot)
  • Sciences et Techniques (55 places)
  • SVT (76 places)
  • Philosophie (30 places)
  • Psychologie (15 places)
  • LLCER (Langues) (15 places)
  • Droit (30 places)

+ 1 mineure santé

A l’entrée de cette première année de santé :

Parcoursup “distribue” les 770 places en PASS à Dijon (740) et à Nevers (30) et les 272 places en L.AS.

A la sortie de la première année de santé, 2 notes “seuil “sont définies :

  • Une note haute : au-delà de celle-ci, l’étudiant intègre directement une deuxième année de santé.
  • Une note intermédiaire : entre celle-ci et la note haute, l’étudiant défend sa chance par le biais d’un oral sélectionnant 1 candidat sur 2.

Parcoursup

Quels critères sont pris en compte ?

  • Les moyennes trimestrielles de première et terminale : Dans l’ordre d’importance : SVT, Physique/Chimie, Maths, Anglais et Philosophie
  • Les appréciations trimestrielles
  • La fiche Avenir : les enseignants de terminale se prononcent sur les voeux Parcoursup de l’étudiant.

A noter : la lettre de motivation ne compte pas dans la selection.

Admissions en 2ème année

Les étudiants vont suivre les mêmes enseignements que ceux de la PACES. Ils passeront les mêmes types d’épreuves avec une majorité en QCM au semestre 1 et au semestre 2. Le passage en 2ème année sera conditionné :

  • Avoir 10 de moyenne dans chaque unité d’étude,
  • Atteindre la note seuil haute ou à défaut la note seuil intermédiaire.

Chaque filière, Médecine, Maïeutique, Odontologie, Pharmacie, Kinésithérapie va définir ses propres notes seuils pour le PASS et celles pour les L.AS.
Les matières pourront être coefficientées : pour Pharmacie, les matières médicaments compteront peut-être davantage que l’anatomie. Pour Kinésithérapie, ce serait le contraire.

A noter : En L.AS, l’option santé ne sera pas la seule prise en compte.

“Fin” du Numerus Clausus

Le Numerus Clausus est remplacé par les capacités d’accueil. Il s’agit du nombre de places à la faculté et en stage. Le nombre de places ne changera pas :

  • 229 places en Médecine
  • 82 places en Pharmacie
  • 27 places en Maïeutique
  • 30 places en Odontologie
  • 80 places en Kinésithérapie à Dijon et 25 places à Nevers
  • 30 places en Ergothérapie à Nevers et 6 places à Mulhouse
  • 5 places en Psychomotricité à Mulhouse.

 

Pour s’inscrire à l’une de ces séances offertes par Supexam, c’est ici : https://supexam.fr/inscription-ji-dijon/

Numéro de téléphone Supexam Dijon: 03 80 63 75 81

Nous contacter :

NOM Prénom

Email

Numéro de téléphone

Message à l’attention de Supexam Dijon