Médecin, pharmacien, dentiste, sage-femme ou encore masseur kinésithérapeute : savoir que faire après PACES avant même d’entrer en faculté vous permet de prévoir au mieux votre avenir. Mais avant même de vous poser cette question, vous devez aussi vous demander comment réussir PACES ou, plus communément, comment réussir sa première année de médecine. Expertes en prépa PACES à Dijon, les équipes pédagogiques de Supexam vous délivrent 6 conseils visant à vous aider à bâtir une méthode pour réussir PACES.

Bien préparer sa rentrée, le premier pas de la méthode pour réussir PACES

Tous les étudiants ayant expérimenté, avec ou sans succès, la PACES (Première Année Commune aux Études de Santé) en témoigneront : il y a un monde d’encart entre la classe de Terminale, aussi exigeante soit-elle à l’approche des épreuves du baccalauréat, et la faculté de médecine. Tant et si bien que certains bacheliers font le choix d’entamer leurs révisions le plus tôt possible.

 

Pour Supexam, il faut savoir profiter de son été et de l’obtention de son bac, sans pour autant prendre à la légère la colossale masse de travail qui arrivera dès le mois de septembre. Pour aider ceux qui en éprouvent le désir et le besoin à se mettre à l’ouvrage dès que possible, nos équipes ont créé la Terminale Santé et les Stages de pré-rentrée, Tremplin ou Intensif (voir ci-dessous).

Organiser intelligemment son temps pour réussir sa PACES

Se créer un planning en répartissant temps de travail et temps libre fait partie intégrante de la bonne méthode pour réussir PACES. Certains étudiants s’accordent, par exemple, des pauses d’une demi-heure toutes les 3 heures de travail… et s’interdisent formellement, au cours de ces pauses, d’évoquer quoi que ce soit qui à trait à la PACES.

supexam-comment-reussir-sa-premiere-annee-de-medecine

Prendre des pauses, c’est bien… mais s’octroyer quelques moments de détente plus longs, c’est encore mieux. Si votre semaine a été constructive, vous pouvez tout à fait vous accorder votre samedi soir pour sortir entre amis – en évitant les excès… – et profiter du dimanche matin pour faire la grasse matinée. Si tous ces moments sont capitaux dans la réussite de votre première année de médecine, c’est parce qu’ils permettent ni plus ni moins à votre cerveau de se reposer et, au-delà de ce repos, d’effectuer son travail de mémorisation.

supexam-premiere-annee-de-medecine

S’entraîner à plusieurs pour réussir sa première année de médecine

Dans “concours de médecine“, il y a “concours”… et qui dit concours dit compétition. Par définition, le droit de passer en deuxième année de médecine se gagne à la suite d’un double examen où ne sont admis qu’un nombre limité et déterminé à l’avance de candidats.

Mais pour réussir médecine, on aurait tort de confondre ces règles avec un besoin d’individualisme farouche. Si présenter avec succès le concours PACES signifie être supérieur aux autres, il faut néanmoins éviter un maximum de s’isoler. L’avantage de s’intégrer à un groupe de travail aux côtés d’autres étudiants semblables à vous ? Cela vous permet de poser des questions quand vous ne comprenez pas, de confronter vos résultats… et de trouver quelques mots rassurants lorsque la tâche vous semble insurmontable.

Garder une bonne hygiène de vie parallèlement à ses cours de médecine

Rien ne vous oblige à souscrire un abonnement à l’année dans l’une des salles de sport de Dijon. Mais il est important de conserver une activité physique pendant votre première année de médecine. Privilégier les escaliers à l’ascenseur, préférer le vélo au bus, descendre un ou deux arrêts de  Tram avant la faculté : ces petits riens vous aident à mettre en pratique l’adage mens sana in corpore sanoun esprit sain dans un corps sain.

supexam-reussir-sa-premiere-annee-de-medecine

Si le sport est important, le sommeil l’est aussi. L’erreur courante consiste à penser que moins de temps passé au lit, c’est plus de temps passé à travailler. Si la logique est imparable, la vérité est toute autre : vous serez uniquement et malheureusement moins efficace si votre corps réclame un temps de sommeil que vous ne lui accordez pas. Dormez jusqu’à vous sentir en forme : ne culpabilisez pas de passer 7 heures par nuit au lit. Pendant la journée, si le besoin s’en fait ressentir, privilégiez les power naps, autrement dit les siestes éclairs de 10 à 20 minutes, au détriment des cafés. Enfin, mangez sainement !

supexam-reussir-sa-paces-du-premier-coup

Rester motivé(e) tout au long de sa première année de médecine

Ce n’est un secret pour personne : pour faire rimer PACES et réussir, il faudra beaucoup, beaucoup travailler. Les équipes de Supexam ont vu des apprenants étudier plus de 12 heures par jour… un rythme qui, à l’échelle d’une année, peut effrayer, voire sérieusement démotiver. Notre astuce pour surmonter vos doutes et vos envies de tout plaquer ? Donnez du sens à vos efforts. Vous rêvez d’être médecin depuis des années ? Mener des études de maïeutique est un projet que vous cultivez depuis longtemps ? Dites-vous que la clé pour y parvenir est le concours PACES. Voyez-le comme un trophée !

Suivre une prépa médecine pour réussir sa PACES du premier coup ou du deuxième

Un encadrement pour mieux préparer les concours de médecine

Chaque année, de nombreux étudiants choisissent de suivre une prépa médecine, à Dijon comme dans d’autres villes de France. Le but de ces classes préparatoires ? Pour certains, il s’agit simplement d’acquérir la bonne méthode pour réussir PACES. Pour d’autres, il s’agit d’être encadré(e), de prendre confiance, de mieux assimiler les cours dispensés tout au long de l’année à la faculté de médecine, et d’appréhender avec le plus de sérénité possible les concours PACES. Le conseil de Supexam : choisissez la formule qui correspond le plus à vos propres besoins.

supexam-reussir-paces-dijon

Supexam : 5 formules de prépas à Dijon pour réussir PACES

Supexam Dijon vous propose pas moins de 5 formules basées sur les cours de PACES :

  • la Terminale Santé : une préparation à suivre pendant toute la seconde moitié de votre Terminale S
  • le Stage Tremplin de Pré-rentrée : une transition de 10 jours entre l’obtention du baccalauréat et l’entrée en faculté
  • le Stage Intensif de Pré-rentrée : une transition de 20 jours entre les épreuves du bac et l’université
  • la préparation Annuelle : un suivi à l’année, en parallèle des cours à la faculté, pour les étudiants primants
  • la préparation Doublants : un suivi à l’année, en parallèle des cours à la faculté, pour les étudiants doublants

Des questions ? Envie de vous inscrire dès à présent ? Cliquez sur la page dédiée du site internet officiel de Supexam, et demandez votre brochure gratuite.

Nos résultats

Nous félicitons l’ensemble de nos étudiants, qui ont fait de Supexam la meilleure prépa PACES de Dijon à l’issue des résultats du 1er semestre 2018 : 54 % de nos étudiants ont obtenu un classement leur permettant de réussir leur première année de médecine.

LES INTERNAUTES AYANT CONSULTÉ CET ARTICLE ONT ÉGALEMENT RECHERCHÉ

  • comment réussir sa PACES livre
  • PACES conseils
  • PACES médecine