À l’issue d’une formation de 3 ans, le Diplôme d’État d’Éducateur de Jeunes Enfants (DEEJE) est délivré à l’étudiant ayant validé les évaluations en cours de parcours ainsi que les quatre épreuves de l’examen final :

  • Présentation et soutenance d’un mémoire professionnel
  • Un oral à partir de 3 travaux sur la démarche éducative
  • Une épreuve écrite de communication professionnelle
  • Une épreuve écrite de note de synthèse

La formation comprend : 1 500 heures de formation théorique dans 4 domaines de formation :

  • Accueil et accompagnement du jeune enfant et de sa famille (400 h)
  • Action éducative en direction du jeune enfant (600 h)
  • Communication professionnelle (250 h)
  • Dynamiques institutionnelles, interinstitutionnelles et partenariales (250 h)

Elle est complétée par 60 semaines de stage.

Allègements de formation

Les candidats peuvent bénéficier sur leur demande d’allègements de formation.

Dans la limite des 2/3 de la durée de la formation, aux personnes titulaires :

  • D’une licence ou d’un titre équivalent
  • Du DUT (Diplôme Universitaire de Technologie) mention carrières sociales
  • Du Diplôme d’État d’infirmier ou de puéricultrice.

Dans la limite d’1/3 de la durée, aux personnes titulaires :

  • D’un diplôme Bac + 2
  • Du Diplôme d’État de Moniteur-Éducateur (DEME)
  • Du Diplôme d’État de Technicien d’Intervention Sociale et Familiale (TISF)
  • Du Diplôme d’État d’Auxiliaire de Puériculture

Dans tous les cas la durée de la formation ne peut pas être inférieure à 1/3 de la durée globale.

NB : les allègements de formation ne dispensent pas des épreuves de certification.

On recense  46 établissements de formation en France dont 14 en Ile-de-France, 1 en Bourgogne et 1 en Pays de Loire (régions où Supexam est implanté). La formation est payante, entre 500 € et 800 € l’année en fonction des établissements. L’accès à la formation se fait sur concours.

Coordonnées des écoles d’Educateurs de Jeunes Enfants par concours externe